Questionnements sur une commande de véhicules à l’Assemblée Nationale



Questionnements sur une commande de véhicules à l’Assemblée Nationale
La presse avait ébruité l’affaire les jours passés. Aujourd’hui le quotidien Libération revient sur la commande déjà lancé avec beaucoup de questionnements. C’est parce qu’au lieu de 150 véhicules, la commande est de 250 véhicules de type 4X4. Et nos confrères d’écrire, « d’aucuns diront que cette commande est des plus inopportunes pour plusieurs raisons. Les députés sont, jusqu’à preuve du contraire, au nombre de 150 véhicules. Pourquoi commander 250 véhicules ? En vérité, cette commande obéit à une « jurisprudence » qui veut que certains privilégiés de l’Assemblée aient à leur disposition deux véhicules. Certains observateurs ne comprennent pas… ». Le journal d’ajouter que « la nouvelle législature a d’emblée craché sur les véhicules Hoover des anciens parlementaires ».

D’autres questions taraudent l’esprit de nos confrères, « combien cette commande va-t-elle revenir à l’Assemblée dont les caisses sont en souffrance ? Le questeur ne doit- il pas trois mois de gasoil aux députés sortants ? »

Autant de questionnements qui se terminent par, « il est légitime de se poser la question de savoir où est passé le fameux slogan de la rupture en vogue depuis quelques mois ? ».


Samedi 11 Août 2012 - 14:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter