Qui est cet Espagnol qui vient de devenir plus riche que Bill Gates?

A 80 ans, Amancio Ortega, le fondateur de Zara, devient avec 79,5 milliards de dollars la plus grande fortune du monde selon Forbes. Un homme très secret qui cultive un certain goût pour la sobriété.



Qui est cet Espagnol qui vient de devenir plus riche que Bill Gates?

Bill Gates abandonne (momentanément?) sa couronne. Après des années de règne, le fondateur de Microsoft vient en effet selon Forbes  de perdre son titre d'homme le plus riche de la planète. Son successeur? Un certain Amancio Ortega, 80 ans, qui avec une fortune estimée à 79,5 milliards de dollars vient de gagner 1,7 milliard à la faveur d'un bond de 2,5% de l'action de son entreprise. Et si le nom d'Ortega n'est pas très connu, sa société et ses marques, elles, sont mondialement célèbres. Créée en 1975, son entreprise Inditex regroupe les enseignes textile que sont Zara, Massimo Duti ou encore Pull&Bear. Un géant de l'habillement qui compte 7.000 magasins dans 91 pays et qui a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires de près de 21 milliards d'euros pour un copieux résultat net de 2,9 milliards. Et avec plus de 59% des parts du groupe, Amancio Ortega reste le maître de de ce géant espagnol. 
Mais qui est cet homme parti de rien en 1975 pour fonder un empire mondial du prêt-à-porter? La réponse en 6 anecdotes.
1. A peine 100 dollars en poche pour fonder Zara
 

C'est en 1963 que ce fils de cheminot décide avec sa première épouse Rosalia Mera de se lancer dans la confection. Ancien vendeur dans un magasin de vêtement, il veut devenir son propre patron. Avec à peine l'équivalent de 100 dollars en poche, il commence à fabriquer dans le salon de son petit appartement de La Corogne (extrême nord ouest de l'Espagne) des pyjamas et des sous-vêtements. Il faudra attendre 12 ans pour qu'il ouvre une première boutique dans la petite de sa ville natale, rue Torreiro. 

2. De Zorba à Zara
 
 
Lors de son ouverture en 1975, Ortega appelle son magasin Zorba en référence au film Zorba le Grec, très gros succès des années 60. Mais en apprenant qu'un bar portait le même nom à quelques rues de son magasin, il change le nom en Zara. Pourquoi Zara? Parce que la sonorité lui plaisait et surtout parce qu'il avait en stock un A supplémentaire pour son enseigne...

3. Son intuition? C'est la logistique qui fera la différence

 

Qui est cet Espagnol qui vient de devenir plus riche que Bill Gates?
Alors que Zara s'étend progressivement en Espagne au début des années 80 en proposant un style qui singe la haut-couture mais à bas coût, Ortega fait construire en 1984 un premier entrepôt de 1.000 mètres carrés capable de livrer tous les magasins d'Espagne. Une vision industrielle du secteur jamais vue auparavant. Aujourd'hui, Inditex compte 10 centres de distribution d'où partent chaque semaine 300 camions pour livrer l'ensemble des magasins de la planète. Ainsi lorsqu'au début des années 2000 des compagnies comme Gap ou H&M mettent 5 mois pour concevoir, fabriquer, distribuer et vendre leurs produits, Zara peut le faire... en 3 semaines.

Si l'homme a, semble-t-il, un train de vie modeste au vu de sa fortune, il n'en reste pas moins qu'il est un investisseur avisé. Et c'est dans la pierre qu'il aime  diversifier son portefeuille. Il a ainsi racheté en 2011 la Tour Picasso à Madrid, le plus haut bâtiment d'Espagne, pour 400 millions d'euros. Il possède aussi l'hôtel et les résidences Epic à Miami (en photo) considérés comme parmi les plus luxueuses des États-Unis.

6. Sa fortune se joue des crises
 

Lorsque Zara entre en bourse en 2001, la fortune d'Ortega est alors estimée à 6,6 milliards de dollars. L'explosion de la bulle internet et la chute des bourses qui suit n'a aucune conséquence sur lui. Il gagne même durant la période 2,5 milliards de dollars et se hisse au 25ème rang des plus grandes fortunes mondiales. Plus impressionnant encore: alors que son pays l'Espagne et le monde traverse en 2008 une violente crise, Ortega lui engrange comme jamais. Sa fortune fait un bond de 39 milliards de dollars entre 2009 et 2013. Il devient ainsi une première fois fin 2015 l'homme le plus riche de la planète. Titre qu'il vient de reprendre grâce à la flambée d'Inditex en bourse et à l'activité philanthropique de Bill Gates sans laquelle le patron de Microsoft serait toujours le roi des milliardaires.

fr.finance.yahoo.com

Khadim FALL

Vendredi 9 Septembre 2016 - 14:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter