Qui sont les jihadistes libérés en échange de Serge Lazarevic?

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta promettait mercredi sur RFI que les quatre jihadistes remis en liberté en échange de Serge Lazarevic seraient traqués jusqu'au bout. La libération de l'otage français a officiellement été obtenue grâce à des contreparties, notamment la libération de quatre membres d'Aqmi. Parmi eux, deux Maliens originaires de Kidal, mais aussi deux étrangers sur lesquels RFI a obtenu de plus amples renseignements.



L'un est Tunisien et s’appelle Oussama Ben Gouzzi. L'autre, Habib Ould Mahouloud dit Abou Aboureira est Sahraoui. Les deux hommes étaient des très proches d'Abou Zeid, l’un des chefs d'Aqmi jusqu'à sa mort en mars 2013.

Selon les informations de RFI, les deux jihadistes ont été arrêtés par l'armée tchadienne lors de l'assaut sur le véhicule d'Abou Zeid durant la campagne militaire dans le Tégharghar conduite par Serval. Abou Zeid a été tué, les deux combattants ont été faits prisonniers et transférés à la maison centrale d'arrêt de Bamako.

« Il se comportait comme un moudjahid pur et dur en prison »

Selon le témoignage d'un compagnon de cellule, les deux jihadistes étaient venus au Mali pour faire la guerre sainte. Le Sahraoui était un lieutenant de longue date du chef d'Aqmi. « Il se comportait comme un moudjahid pur et dur en prison », raconte le témoin. Son credo était le jihad, il refusait même de regarder les rares femmes qui intervenaient en prison.

Le Tunisien Ben Gouzzi, lui, est arrivé dans les rangs d'Aqmi par la Libye, parcours classique d'un recrutement via Ansar al-Charia, le groupe terroriste libyen connecté avec le mouvement de Mokhtar Belmokhtar. D'après son témoignage, il a rejoint le nord du Mali en compagnie de 30 moudjahidines égyptiens. Il commence le combat dans les rangs du Mujao à Gao puis, déçu par les combattants, rejoint Aqmi et Abou Zeid. En prison, il aurait avoué vouloir une seule chose : rejoindre son village tunisien et retrouver sa vie tranquille d'avant.


Rfi

Jeudi 18 Décembre 2014 - 10:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter