RCA: la RDC réagit au retrait de son contingent de la Minusca



L'ONU a décidé de retirer le contingent de casques bleus congolais opérant au sein de sa mission en Centrafrique. Un contingent jugé « pas assez performant » et dont certains membres sont accusés de viols ou d'exactions. Jeanine Mabunda a été nommée il y a 18 mois représentante du président Kabila en matière de violences sexuelles pour tenter de mettre fin à la pratique du viol dans le pays. Si la RDC doit et va prendre toutes ses responsabilités pour lutter contre les violences sexuelles affirme-t-elle, elle souligne que le petit nombre de soldats suspectés ne doit pas ternir l'image de tout un contingent.

 


Mardi 12 Janvier 2016 - 10:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter