RCA : les refugiés peuvent voter

Nous voulons à travers ce droit de vote, une transition apaisée et transparente, a déclaré Alexandre-Ferdinand Nguendet, président du CNT.



Le parlement de transition avait rejeté lors d'un premier vote en juin dernier cette disposition contenue dans le projet de loi électorale, Mais la Cour constitutionnelle centrafricaine, dont les décisions s'imposent à toutes les autorités administratives et juridictionnelles, avait estimé le mois suivant que "la non prise en compte du droit de vote des Centrafricains déplacés et réfugiés" était une "violation" de la Charte constitutionnelle.

Selon les juges, les difficultés d'organisation technique et matérielle ne suffisent pas pour dénier leur droit de vote aux citoyens centrafricains qui ont craint pour leur vie.

Plusieurs milliers de ressortissants de Centrafrique, ont trouvé refuge dans les pays voisins notamment au Cameroun, au Tchad et en RDC.

Ces personnes dont des milliers de femmes et d'enfants ont fui le pays en raison des affrontements intercommunautaires qui ont causé d'énormes dégâts et l'assassinat de plusieurs civils.


BBC Afrique

Vendredi 21 Août 2015 - 12:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter