RCA: un débat télévisé pour achever la campagne

La campagne en vue du second tour de la présidentielle en RCA s'est achevée, hier, vendredi 12 février, par un débat télévisé entre les deux finalistes, une première dans le pays.



C’est une première en Centrafrique et les deux candidats se sont prêtés au jeu des questions-réponses face caméra, un débat retransmis en direct sur la télévision et la radio nationale.
Plus un face-à-face qu’un réel débat d’idées, les deux candidats au second tour de l’élection présidentielle ont pu une nouvelle fois exposer leur projet pour le pays. Et dans l’exercice, Anicet Georges Dologuélé, très à l’aise à l’oral, s’est montré plus habile que son concurrent.

« Réconciliation nationale »
Faustin Touadéra a néanmoins pu démontrer sa supériorité, ses facilités dans le domaine de l’enseignement notamment et des finances, deux secteurs qui lui sont chers. Ancien professeur, il a aussi la réputation d’avoir payé les salaires des fonctionnaires durant tout son mandat de Premier ministre sous François Bozizé.

Anicet Georges Dologuélé a pu, lui, revenir sur ses priorités, à savoir la relance économique qui « va de pair, dit-il, avec la réconciliation nationale ». C’est la pauvreté qui « accroît » les tensions, poursuit le candidat, en défendant une politique de reprise avec l’agriculture notamment au centre du système. Dologuélé qui est également revenu sur la jeunesse et son intention de créer un ministère dédié aux jeunes, tant sur la problématique de la formation que de l’insertion professionnelle.
La campagne présidentielle s’est donc achevée sur cet exercice démocratique avant le vote prévu dimanche.
source:rfi.fr

Dior Niang

Samedi 13 Février 2016 - 09:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter