RD Congo: série de procès expéditifs pour les manifestants de l’opposition

Des manifestants présumés de l’opposition sont poursuivis en République démocratique du Congo en procédure de flagrance après les violences de ces derniers jours dans le pays. Leurs procès s’enchaînent les uns après les autres et se tiennent à plusieurs endroits de la capitale de RDC



Selon l’avocat Georges Kapiamba, coordonnateur de l’ACJ, Association congolaise pour l’accès à la justice, ce sont des procès expéditifs : « La majorité des condamnés l’ont été à la prison de Makala, où nous avons assisté à plus de cent dossiers traités de manière vraiment expéditive. »
 
Et les juges ne font aucune différence entre les enfants et les adultes : « Il y a parmi eux beaucoup de mineurs, mais qui ne sont pas reconnus ou acceptés en tant que tels par les magistrats. »
 
Pour maître Georges Kapiamba, ce sont des procès destinés à intimider la population : « On est en face d’une série de procès iniques, organisés à la demande du gouvernement pour d’avantage intimider les membres des partis politiques. »
 
Emmanuel Cole, de la Fondation Bill Clinton pour la paix, s’étonne de son côté de ne pas voir un seul policier ou militaire poursuivi par la justice.
 


Source: Rfi.fr

Dieynaba Faye (stagiaire)

Jeudi 29 Septembre 2016 - 10:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter