RDC : Gabriel Kyungu encerclé

La basilique de Lubumbashi a été encerclée par des hommes armés en uniforme alors que le président de l’assemblée provinciale Kyungu wa Kumwanza assistait à la messe avant un point de presse annoncé.



Les fidèles de la basilique de Lubumbashi ont été bloqués dans la paroisse par des soldats.
Les fidèles de la basilique de Lubumbashi ont été bloqués dans la paroisse par des soldats.

Des nombreux fidèles étaient également bloqués dans cette paroisse de l’église catholique désormais interdite d’accès par les soldats en faction.

Gabriel Kyungu par ailleurs président de l'union nationale des fédéralistes (Unafec) du Congo devrait s’adresser à la presse à la fin de la messe.

Selon un correspondant de la BBC, les paroissiens ont cédé à une panique générale à l'arrivée des soldats autour de la basilique.

L’Unafec fait partie du G7, le goupe des 7 partis politiques de la majorité présidentielle qui ont appelé le président Kabila à respecter la constitution et à ne pas se présenter pour un troisième mandat en 2016.

Les ministres faisant partie de ce G7 avaient été démis de leurs fonctions par le pouvoir de Kinshasa.

Les cadres de la majorité présidentielle signataires de la lettre ouverte du 14 septembre dernier au président Kabila réclamaient notamment des élections dans les délais constitutionnels afin de parvenir à l’alternance démocratique en 2016.

Le porte-parole du gouvernement Lambert Mende, par ailleurs membre du bureau de la majorité présidentielle, a conclu à une "auto exclusion" des signataires de la lettre ouverte, précisant que leur départ de la majorité entraine celui de leurs formations politiques sauf expression d’un point de vue contraire des instances de ces partis.

Source : BBC Afrique 



Dimanche 20 Septembre 2015 - 08:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter