RDC: Kinshasa confirme le décès du général-major Lucien Bahuma

La province orientale congolaise du Nord-Kivu perd son libérateur. Le général Lucien Bahuma, le commandant de la 8e région militaire qui couvre le Nord-Kivu, s'est éteint en Afrique du Sud. Il avait été évacué vers ce pays après une brusque dégradation de son état de santé alors qu'il était en mission en Ouganda.



RDC: Kinshasa confirme le décès du général-major Lucien Bahuma
Annoncée d’abord par la famille du défunt, la nouvelle a ensuite été confirmée par l’état-major général des forces armées : le général Lucien Bahuma est décédé la nuit dernière en Afrique du Sud. Selon le communiqué de l'armée, le commandant de la 8e région militaire a été victime d'un AVC, jeudi dernier dans la soirée, à  Kasese, en Ouganda.
L'officier participait avec son homologue ougandais à une rencontre, dans le cadre des consultations périodiques mixtes pour l'évaluation de la situation sécuritaire à la frontière de la province ougandaise de Kasese et celle congolaise du Nord-Kivu.
Sur instructions du président Joseph Kabila, le général Bahuma a été transféré à bord d'un avion médicalisé en Afrique du Sud pour des soins dans une formation médicale militaire spécialisée à Pretoria. Et c'est là qu'il a rendu l'âme.

Le communiqué des FARDC parle d'un vaillant officier général. Pour la population du Nord-Kivu, c' est un autre héros de la guerre du Nord-Kivu qui s'en va. Avant lui, c'était le colonel Mamadou Ndala, nommé général à titre posthume, qui était tombé dans une embuscade encore non élucidée, à Beni.


rfi.fr

Lundi 1 Septembre 2014 - 00:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter