RDC : Redimensionner la Monusco

C'est le résultat d’une réunion publique tenue ce jeudi à New York par le Conseil de sécurité de l'ONU en présence du ministre congolais des affaires étrangères, Raymond Tshibanda et de l'envoyé spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Région des Grand Lacs, Said Djinnit.



En dehors de crises courantes que traverse le pays, la tension monte entre le gouvernement congolais et la mission onusienne.

Les deux généraux aux commandes dans l'armée congolaise sont sur la liste rouge de la Monusco, soupçonnés d'avoir commis de graves violations des droits de l'homme.

Cependant, Kinshasa joue la sourde oreille face au refus de la mission de collaborer avec l'armée congolaise dans la traque des FDLR et demande le redimensionnement de la Monusco.

Abordant le point des deux années de mise en œuvre de l'accord cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République Démocratique du Congo, l'envoyé spécial du Secrétaire général, Said Djinnit insiste sur la nécessité de maintenir un état de veille dans la région.

Les prochaines élections en RDC constituent l'autre préoccupation du Conseil de sécurité.

Les 15 membres du conseil entendent réagir dans les tout prochains jours avec l'adoption d'une résolution prioritairement sur le redimensionnement de la MONUSCO.


BBC Afrique

Vendredi 20 Mars 2015 - 08:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter