RDC: au moins 130 morts dans le naufrage d'un bateau sur le Tanganyika

Plus de 200 personnes sont portées disparues après le naufrage d'un bateau jeudi 11 décembre au soir dans les eaux congolaises du lac Tanganyika, a annoncé dimanche 14 décembre un responsable tanzanien. Le drame aurait fait au moins 129 morts, selon un dernier bilan.



Cumulus sur les monts Mahale (Kungwe) en Tanzanie, vus du lac Tanganyika. wikipedia
Cumulus sur les monts Mahale (Kungwe) en Tanzanie, vus du lac Tanganyika. wikipedia

Les recherches continuent pour retrouver les survivants du naufrage du Mutambala sur le lac Tanganyika. Plus de cent corps ont été repêchés jusqu'à ce dimanche. De nombreuses personnes sont toujours portées disparues. Enfin, deux cents rescapés ont pu être enregistrés. Sauf que le manifeste du bateau comptait un peu plus de cent-trente passagers seulement...

Le bateau partait de Moba vers la ville de Kalemie et naviguait de nuit. Trois heures de route plus tard, le navire a chaviré et a commencé à prendre de l'eau. C'est ce qu'a expliqué l'un des rescapés, Edo Malala, un opérateur minier qui vit en Afrique du Sud, venu pour des affaires dans la province du Katanga.

Selon lui, il y avait plusieurs centaines de passagers sur ce bateau qui transportait également d'importantes quantités de marchandises. Devant le danger, c'était le sauve-qui-peut. Certains passagers des cabines de luxe se sont jetés à l'eau. Un bateau de passage en a secouru quelques-uns. Plusieurs autres personnes ont été coincées dans la cale.

Les accidents sur le lac Tanganyika sont nombreux. Il y a quelques semaines, un bateau avait fait naufrage au port de la ville d'Uvira dans la province du Sud-Kivu. La vétusté des bateaux et le non respect des règles de sécurité sont les principales causes évoquées pour ces accidents.


Rfi.fr

Lundi 15 Décembre 2014 - 09:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter