RDC: bousculade meurtrière dans un stade après un match de football

On dénombre plusieurs morts dans un stade de Kinshasa à l'issue d'un match de football dimanche 11 mai. Les spectateurs se sont marchés dessus en voulant sortir dans la précipitation. Le bilan provisoire fait état de 14 morts et 13 blessés graves.



Les joueurs du Tout Puissant Mazembe. AFP PHOTO / Issouf Sanogo
Les joueurs du Tout Puissant Mazembe. AFP PHOTO / Issouf Sanogo

Ce dimanche, le stade Tata Raphaël était plein comme un œuf. Des milliers de supporters étaient venus assister à la finale opposant l’ASV Club et Le Tout Puissant Mazembe, deux grandes équipes populaires du pays.

La rencontre a été remportée par Le Tout Puissant Mazembe sur le score de 1 à 0. Les deux clubs se rencontraient lors de la sixième et dernière journée du play-off de la première division.

Craintes d'échauffourées

Avant le match, plusieurs dizaines de policiers étaient déployés aux abords du stade Tata Raphaël, compte tenu des dernières rencontres tendues entre les deux équipes. Les craintes d’éventuelles échauffourées, largement évoquées en cas de défaite de l’ASC Club, ont poussé le public à se précipiter vers la sortie une fois le match terminé. Dans la bousculade, les supporters se sont marchés dessus. 

Le ministre de l’Intérieur, Richard Muyej, s’est déplacé personnellement à la morgue de l’hôpital général de référence, Mama Yemo, pour constater le nombre de décès provoqué par la bousculade. Pour l’instant, les officiels contactés par RFI n’ont pas souhaité s’exprimer sur ce drame. Toutefois, une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur ces évènements.

Source : Rfi.fr
 


Dépêche

Lundi 12 Mai 2014 - 10:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter