RDC: comment le gang d'imitateurs de Joseph Kabila a été démantelé

Les circonstances du démantèlement du réseau d’escrocs imitateurs de Joseph Kabila sont désormais connues. Selon des sources, des traces trouvées dans les transactions et des investigations auprès des opérateurs de téléphonie cellulaire ont permis d’y parvenir.



Le président Joseph Kabila
Le président Joseph Kabila

C’est vraisemblablement depuis février que les services de renseignement ont été saisis par l’une des victimes du gang d'imitateurs de Joseph Kabila. Souhin Razaki, un homme d’affaires béninois, n’aurait pas supporté de perdre 3 millions de dollars américains sans recevoir l’or et le cuivre qu’il attendait en retour.

Il aurait également voulu en savoir plus sur le passeport diplomatique et une fiche de loyauté qui lui avaient été remis pour sa nomination comme consul honoraire de la RDC à Dubaï. Des engagements supposés pris par le président de la République Joseph Kabila.

Les quatre numéros de téléphones cellulaires utilisés par les escrocs pour le joindre ont permis de conduire les enquêteurs aux criminels. Des documents de transaction d’une messagerie financière sont venus confirmer la supercherie. C’est l’identification de madame Véronique Ntumba Lungenyi, l’intermédiaire pour toutes les transactions, qui a alors permis d’arriver à John Israël Malubunyi Kaloba, le cerveau de l’escroquerie.

Ses aveux ont permis de mettre au jour d’autres méfaits et de démanteler toute la bande. Des membres du groupe ont cependant eu le temps de prendre le large.

Source : Rfi.fr


Dépéche

Samedi 20 Juillet 2013 - 09:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter