RDC: départ de Roger Meece, à la tête de la Monusco depuis trois ans

Le diplomate américain Roger Meece fait ses adieux à la République démocratique du Congo (RDC). Il a dirigé ces trois dernières années la Monusco, la force de paix des Nations unies. Il sera remplacé en août par un allemand , Martin Kobler, actuel représentant dee l'ONU en Afghanistan.



RDC: départ de Roger Meece, à la tête de la Monusco depuis trois ans

L’américain Roger Meece était devenu un grand habitué du Congo. Des deux Congo d’ailleurs puisqu’il a aussi exercé à Brazzaville. A Kinshasa, il a représenté les Etats-Unis dans les années 80 et les années 2000, avant de revenir en 2010 à la tête de l’ex-Monuc devenue Monusco.

Ses amis louent ses qualités de diplomate; ses détracteurs l’accusent d’avoir été trop proche du pouvoir. Lors des élections controversées de 2011, Roger Meece a milité avec succès pour que les Nations unies n’aient pas à valider le scrutin, histoire de rester à distance.

Bilan mitigé

Le bilan de son action est mitigé, l’ONU a certes réussi à empêcher une guerre généralisée, mais elle n’a pas pu ramener une véritable sécurité à l’Est.

Son successeur l’allemand Martin Kobler, représentant de l’ONU en Afghanistan a devant lui une tâche difficile : celle de mettre en œuvre la promesse de débarrasser le Nord Kivu des groupes armés grâce à la nouvelle brigade d’intervention.
Source: RFI



Jeudi 27 Juin 2013 - 08:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter