RDC: deux casques bleus tués par les rebelles de l’ADF

Deux casques bleus tanzaniens ont été tués dans une embuscade tendue par le groupe rebelle des Forces démocratiques alliées (ADF), ce mardi, près de Beni, à l’est de la République démocratique du Congo (RDC).



 
 
Une unité de la Mission de l’Organisation des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco) est tombé dans une embuscade des rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF). Deux casques bleus tanzaniens ont été tués dans l’attaque au alentour de Béni dans la province du Nord-Kivu, à l’est de la République démocratique du Congo (RDC).
Le chef de la Monusco, Martin Kobler, a fermement condamné cette attaque et il a promis de mener des opérations de représailles dans la région où elle s’est déroulée, selon Xinhua.

16 rebelles tués

L’armée congolaise affronte violemment depuis dimanche les rebelles de l’ADF dans cette zone. Près de 16 rebelles ont été tués selon l’armée qui aurait perdu 28 soldats dans les combats, d’après la société civile.
Les soldats tanzaniens sont membres de la brigade d’intervention de la Monusco qui est composé de 3 000 hommes dont des Sud-Africains et des Malawites. Ils sont chargés de lutter contre les dizaines de groupes armés qui sévissent au Nord et au Sud-Kivu.
Les rebelles de l’ADF opèrent en RDC depuis 1995, attirés par l’exploitation des richesses de l’est du pays.

AFRIQUE.COM

Mercredi 6 Mai 2015 - 10:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter