RDC: grève à l'hôpital de Panzi

L'hôpital général de Panzi est réputé pour les soins dispensés gratuitement aux victimes de violences sexuelles dans l'Est de la RDC.



Denis Mukwege a fondé l’hôpital de Panzi spécialisé dans les soins aux femmes victimes de viols.
Denis Mukwege a fondé l’hôpital de Panzi spécialisé dans les soins aux femmes victimes de viols.

Œuvrant depuis une quinzaine d'années, l'hôpital est aujourd'hui aux prises avec la Direction générale des impôts, qui accuse le centre de ne pas avoir payé ses impôts.

Résultat: près de 46000 dollars appartenant à l'hôpital ont été saisis.

Une somme qui devrait servir notamment au paiement des salaires du personnel.

L'avocat de l'hôpital de Panzi dénonce une mesure discriminatoire, car selon lui, en RDC aucun hôpital public ne paie d'impôt.

Ce qui l'amène à parler d'un véritable acharnement contre le centre dirigé par le docteur Denis Mukwege.

Denis Mukwege, régulièrement récompensé pour son engagement en faveur des femmes, se montre de plus en plus critique envers Kinshasa.

Lorsqu'il recevait le prix Sakharov, en novembre 2014, le médecin avait dénoncé "l'insécurité et la mauvaise gouvernance" en RDC; selon lui, elles seraient à la base de "l'extrême pauvreté" qui gangrène l'Est du pays, une région pourtant riche en minerais.


Rfi.fr

Samedi 3 Janvier 2015 - 08:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter