RDC: l’ex-numéro deux des FARDC réintégré

Gabriel Amisi Kumba, dit « Tango Fort » a été blanchi par la commission du Conseil supérieur de la défense de la République démocratique du Congo. Ce général, accusé dans un rapport des experts de l'ONU de complicité, de vente ou de trafic d'armes avec les groupes armés, a vu également sa suspension levée faute de preuves selon cette commission. De ce fait, il a été réhabilité dans ses fonctions par le président Joseph Kabila.



Le général Gabriel Amisi (c.), ici en 2004. AFP PHOTO/HELEN VESPERINI
Le général Gabriel Amisi (c.), ici en 2004. AFP PHOTO/HELEN VESPERINI

Si l'ONU n'a pas encore réagi à cette décision du Conseil supérieur de la défense, les responsables de la société civile du Nord-Kivu, eux, expriment leur déception.

 

Nous en appelons encore une fois à la sagesse du chef de l’Etat pour qu’il revienne sur sa décision et qu’on examine à fond le dossier [de « Tango Four »]
Omar KavotaVice-président et porte parole de la société civile du Nord-Kivu



Samedi 2 Août 2014 - 14:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter