RDC: la Monusco se veut rassurante quant à une possible réorganisation du M23

Une délégation de la Monusco a mené une mission de quatre jours en Ouganda pour évaluer le cantonnement des ex-rebelles du M23. Cette visite fait suite au rapport annuel d'experts de l'ONU qui affirme disposer « d'informations crédibles » selon lesquelles le M23 se réorganiserait. Mais Abdallah Wafi, représentant spécial adjoint du secrétaire général de l'ONU chargé de l'est de la RDC, qui conduisait cette mission, s'est voulu rassurant.



Abdallah Wafi

Représentant spécial adjoint du secrétaire général de l'ONU chargé de l'est de la RDC

Franchement, je n’ai pas eu l’impression de voir un mouvement qui est en train de se réarmer, de réorganiser. […] Je crois que le plus important, c’est de saisir cette offre de l’Ouganda, pour qu'on mette en place une commission conjointe -gouvernement congolais et ougandais, avec l’assistance de la Monusco- pour gérer les cas, tous les cas, y compris les cas de ceux qui sont sur la liste des sanctions…"

65_rdc_son_wafi_mission_bilan_monusco.mp3 65_RDC_son_Wafi_mission_bilan_monusco.mp3  (465.56 Ko)



Rfi.fr

Mardi 4 Février 2014 - 09:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter