RDC: la jeunesse du PPRD demande l'état d'urgence, l'opposition craint une manipulation

Après l'agression qui a fait deux morts vendredi 14 juillet au marché central de Kinshasa, la jeunesse du PPRD, le parti présidentiel, demande que l'état d'urgence soit décrété dans le pays. Patrick Nkanga, son président l'a mentionné dans un communiqué.



Ce sont des mesures extrêmes que propose Patrick Nkanga : le recours aux dispositions de l'article 144 de la Constitution, dispositions relatives à l'instauration de l'état d'urgence.
 
Pour ce cadre du parti présidentiel qui est aussi conseiller à la présidence de la République, la RDC, à l'instar des pays occidentaux, a besoin de cohésion et de patriotisme pour faire face au terrorisme.
 
Dans un communiqué publié ce week-end, le numéro 1 de la jeunesse du PPRD  évoque « des attaques sans fondement opérées par des hommes sans scrupule au niveau des provinces du Kasaï et de la ville de Kinshasa »...
 
 

Rfi.fr

Lundi 17 Juillet 2017 - 11:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter