RDC: les élections des gouverneurs se préparent dans sept provinces

En RDC, des nouvelles élections -indirectes- des gouverneurs sont programmées à la fin de ce mois, le 26 août, par la Ceni. Elles concernent sept des 26 provinces que compte le pays. La Ceni, la Commission électorale nationale indépendante, a publié la liste définitive des candidats à la Radio télévision nationale samedi, mais il y a quelques couacs notamment dans le Haut-Katanga.



En clair, il faut remplacer les anciennes autorités par de nouvelles figures, et là se posent quelques problèmes... La procédure de déchéance de certains gouverneurs a été viciée, selon le constat établi par la Cour constitutionnelle.
 
Ainsi, le cas de Jean-Claude Kazembe, le gouverneur de la province du Haut-Katanga qui a été réhabilité après son recours devant cette haute juridiction. Mais cette démarche auprès de la plus haute instance judiciaire du pays ne semble pas avoir été prise en compte par la Céni puisque le Haut-Katanga figure malgré tout parmi les entités où doivent être organisées les élections du 26 août.
 
C'est pourquoi Jean Claude Kazembe est retourné à la Cour constitutionnelle pour empêcher le scrutin destiné à le remplacer. Son avocat, Me Richard Bondo, estime en tout cas qu'il n'y a pas vacance à la tête de cette province, le gouverneur ayant été réhabilité.
 
Aussi, pour ces élections des gouverneurs, les observateurs notent également l'absence quasi-totale de candidats de l'opposition radicale. La Majorité présidentielle est la seule force politique face à une multitude des candidats indépendants dans toutes les sept provinces concernées.

Rfi.fr

Dimanche 13 Août 2017 - 11:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter