RDC: nouvelle manifestation dans les rues de Kinshasa

Après les étudiants de l'Institut national du bâtiment et travaux publics, ce sont les étudiants de l'Institut supérieur d'architecture et d'urbanisme qui ont manifesté mercredi 18 novembre, occupant la rue devant leur établissement. La police est arrivée et ça a tourné à l'affrontement. En cause, la perspective d'une augmentation des frais académiques, ce que le gouvernement dément.



Des centaines d'étudiants barrent l'avenue de la Libération, devant l'Institut supérieur d'architecture et d'urbanisme. Depuis de longues minutes déjà, la police essaie de les disperser. Gaz lacrymogène et tirs de sommation du côté de la police contre jets de pierres pour les étudiants. Un membre de la police : « On a progressé quand même. On ne peut pas amener toute une troupe. Si on amène beaucoup de gens, ça va amplifier pour rien les choses. Ils peuvent les gérer comme ça. C’est un problème de frais académiques ».

Finalement, des renforts arrivent. Il faudra plusieurs heures aux forces de sécurité pour ramener le calme. Réactions de plusieurs étudiants : « Partout, on était encerclés par des policiers »... « Avec le gaz lacrymo, tu n’as plus de vue. Tu as la respiration étouffée. Ça a fait que certains se sont blessés. C’était catastrophique ».

« Calmer les étudiants »

Pour cet autre jeune homme, « Il y a eu des pierres parce que tout a commencé par eux, les policiers. Dans cette situation, la moindre des choses à faire, c’est calmer les étudiants tout en leur donnant une solution par rapport à leurs revendications ».

Pour le porte-parole du gouvernement Lambert Mendé, ces jeunes sont manipulés : « Il s’agit d’une fausse information, une rumeur. C’est comme si des esprits malins cherchaient à monter cette catégorie de notre population pour créer des tensions dans la ville ». Le ministre de la Communication explique que la police était dans son droit en intervenant pour dégager la chaussée illégalement occupée par les étudiants.
source:rfi.fr


Dior Niang

Jeudi 19 Novembre 2015 - 09:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter