RDC: réunion pour les principaux partis de la majorité de Kabila

En République démocratique du Congo, le président Joseph Kabila, doit réunir les principaux partis de sa majorité ce dimanche matin. Cette réunion fait suite à l'envoi d'une lettre au chef de l'Etat le 5 mars dernier par sept des partis de la majorité qui faisait état d’un certain nombre d’inquiétudes et d'un malaise au sein de sa coalition.



En réunissant les principaux partis de sa majorité, ce dimanche, Joseph Kabila répond à l’une des demandes des signataires de la lettre  : celle de se rencontrer, de se parler et d’ouvrir un débat sur les questions du moment. Quel bilan tirer des manifestations du mois de janvier, mais aussi que dire sur le calendrier électoral ou encore sur le redécoupage du pays en 26 provinces. Difficile de savoir si ces questions seront débattues ce dimanche, car aucun ordre du jour n’avait encore été communiqué aux participants samedi soir.

« C’est déjà bien qu’on se parle », analyse, cependant, l’un des partis signataires de la fameuse lettre à Joseph Kabila. Car premier signe d’un malaise, selon lui, le bureau politique de la majorité ne s’est pas réuni une seule fois depuis le début de l’année. La dernière rencontre remonte à l’été dernier. « Il n’y a pas assez d’échanges et pas assez de directives de la part du chef », explique un autre. Résultat, selon lui, ces derniers mois la majorité n’a pas été en mesure de se positionner clairement.

« Scrupules », « méfiance » « contradictions et dysfonctionnement internes », les qualificatifs varient, mais pour beaucoup le constat est le même : « l’opposition a eu trop d’initiatives » et « un écart entre le pouvoir et la population s’est creusé. » L’enjeu désormais est de « réajuster le tir », car les échéances électorales approchent et notamment celle qui préoccupe l’opposition comme la majorité, la présidentielle en 2016 ainsi que la question du  candidat.


Rfi.fr

Dimanche 22 Mars 2015 - 10:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter