RDC: un conflit coutumier tourne au drame au Kasaï-Oriental

En RDC, au centre du pays, des centaines d'habitations ont été incendiées dans le territoire de Kabinda, au Kasaï-Oriental, par une milice. L'affaire est liée à la lutte pour le contrôle du pouvoir coutumier dans laquelle les deux successeurs au titre de chef s'affrontent.



Rebelle congolais.
Rebelle congolais.

C’est l’histoire d’une dangereuse rivalité qui secoue le Kasaï-Oriental au centre de la RDC. Un conflit de pouvoir coutumier, vieux de plus de deux ans dans le territoire de Kabinda, voit s'affronter deux prétendants à la succession du chef coutumier. L’un d’entre eux a décidé de s’imposer par la force. Il se prévaut successeur légitime dans le groupement Nomba. Il a donc organisé une milice et tenté d’intimider son adversaire. Plusieurs habitations ont été brûlées.

Risque accru de famine

Et ce conflit coutumier dans le groupement Nomba a fait beaucoup d’autres dégâts. Toutes les récoltes du camp adversaire ont été systématiquement pillées par la milice. La famine s’est installée dans la contrée. Pour l’ONG « Solidarité Education civique et droits de l’homme », l’autorité provinciale, le gouvernement sont invités à intervenir rapidement, selon Charles Kabashadi, son responsable.

Les conflits de pouvoir coutumier sont nombreux. Ils sont entretenus par les leaders politiques pour le contrôle de l’opinion, que l’on appelle en RDC, « la base ».

Source : Rfi.fr
 


Dépêche

Mardi 29 Avril 2014 - 01:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter