RDC: un gang d'imitateurs de Joseph Kabila arrêté

Des personnes qualifiées d'escrocs ont été présentées ce jeudi 18 juillet au ministère de l'Intérieur. Elles sont accusées d'utiliser l'identité et la voix du président Kabila. Appuyé par des documents apparemment officiels du gouvernement de la RDC, le réseau a réussi à soutirer d'importantes sommes d'argent à des hommes d'affaires étrangers et à des Congolais.



Le président congolais Joseph Kabila, le 24 février 2013 à Addis Abeba.
Le président congolais Joseph Kabila, le 24 février 2013 à Addis Abeba.
Ils ont pris l’habitude d’usurper l’identité de Joseph Kabila. Le nom du président de la République leur a permis de gagner beaucoup d’argent.
Dans le rôle de l’imitateur : un ancien repris de justice. Or et cuivre ont servi d’appât. Les victimes ont été choisies parmi les hommes d’affaires étrangers. Des sommes d’argent allant jusqu’à trois millions de dollars américains ont été extorqués. Dubaï et Bangui sont des terrains de prédilection.
Mais l’imitateur n’agirait pas seul. Le porte-parole de la police a donné les noms de quelques complices. D’autres membres du groupe sont en cavale. La bande se sert de documents trafiqués, des faux documents d’officiels congolais et même de la Monusco pour réaliser ses forfaits.
Au mois d’avril, un pasteur avait été arrêté pour des faits similaires. Son procès se déroule à la prison militaire de Ndolo.

Source :Rfi.fr

Dépéche

Vendredi 19 Juillet 2013 - 11:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter