REFUS DE DEFERER AUX CONVOCATIONS DE LA CREI: Moustapha Diakhaté met en garde Karim Wade



REFUS DE DEFERER AUX CONVOCATIONS DE LA CREI:  Moustapha Diakhaté met en garde Karim Wade
 

     Le président du groupe parlementaire, bennoo Bokk Yaakar ne digère visiblement pas la décision de l’ancien ministre des Infrastructures, karim Wade de ne plus déférer aux convocations de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). Dans un communiqué publié dont copie nous est parvenue, Moustapha Diakhaté a craché le feu sur le fils de l’ex-président, Abdoulaye Wade. « Quand Karim WADE perd l’honneur ! Selon ses avocats, Karim Wade a pris l’irresponsable décision de ne plus répondre à une convocation de la Crei. Qu’à cela ne tienne. Au Sénégal comme dans toutes les démocraties qui se respectent tout citoyen présumé avoir enfreint la loi a l’obligation de s’expliquer devant la justice », avertit M. Diakhaté.
 
     Le président du groupe Bby a ajouté : « l’homme qui a fait perdre le pouvoir au Pds ne comprend toujours pas que l’impunité est morte de sa belle mort depuis le 25 mars 2012 ».
 Pour Moustapha Diakhaté, « Karim Wade perd manifestement l’honneur ». « Quel pitoyable spectacle de voir cet orfèvre de la casse financière du Sénégal se parer des habits d’innocente victime. Au lieu de se taire et demander pardon au peuple pour les milliards qu’il lui a subtilisés : c’est toujours la même arrogance. Celle d’un ex-intouchable qui continue de se croire au dessus de Dieu et des hommes ».
L’avocat français de karim Wade qui a déclaré que Paris ne coopère pas sur le dossier de la traque des biens mal acquis n’a pas échappé aux missiles du député de la mouvance présidentielle. «  Me Olivier Sur ferait mieux de préparer la défense de son client au lieu de se livrer à des attaques inopérantes  et paternalistes contre la justice sénégalaise », lance M. Diakhaté. 


Lundi 4 Novembre 2013 - 16:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter