RELIGION : Pourquoi le prochain pape a de "faibles chances" d’être français



Le conclave qui aura la tâche d'élire le successeur de Benoît XVI s'ouvre ce mardi. Les Français, contrairement aux Italiens, Sud-Américains, Asiatiques ou encore Africains ne font pas figure de favoris. Une constante depuis le XIVe siècle.

Source : http://www.france24.com/fr/20130311-vatican-procha...

Marc DAOU

Lundi 11 Mars 2013 - 23:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter