RIO - Jeux Paralympiques : les 7 stars à suivre



RIO - Jeux Paralympiques : les 7 stars à suivre
a flamme va de nouveau illuminer la ville de Rio. Les Jeux Olympiques laissent la place aux Jeux Paralympiques. Près de 4 350 athlètes vont tenter d’obtenir les 528 médailles mises en jeu. Au programme, des exploits, des déceptions sûrement, mais aussi l'apparition de quelques stars de la compétition. Nous en avons sélectionné sept d'entres elles.

OMARA DURAND (ATHLETISME)
A Londres, elle avait couru le 100m en 12 secondes, devenant l’athlète déficiente visuelle la plus rapide de l’Histoire. Un record qu’elle a battu à deux reprises par la suite pour le porter à 11,48 secondes. Mais la Cubaine en veut toujours plus. Médaillée d’or sur 100m et sur 400m il y a quatre ans, elle souhaite réitérer le même exploit.

MARKUS REHM (LONGUEUR)
Le 26 juillet 2014, lors de l’épreuve de saut en longueur, Markus Rehm alias «Blade Runner» est devenu le premier athlète handisport à remporter un titre national chez les valides avec la marque de 8,24 m. Ses performances relancent régulièrement le débat d’un éventuel avantage de sa prothèse par rapport aux autres sportifs. Qu’importe, à Rio, son unique objectif sera de ramener l’or à l’Allemagne pour la deuxième fois consécutive.

JASON SMYTH (ATHLETISME)
C’est un peu le Usain Bolt des Jeux Paralympiques. Vainqueur du 100m et du 200m à Pékin et à Londres, l’athlète malvoyant le plus rapide de l’histoire compte bien imiter le Jamaïquain et refaire le doubler pour la troisième fois consécutive.

ALEX ZANARDI (CYCLISME SUR ROUTE)
Ancien pilote de Formule 1 et d’Indy Car, l’Italien a perdu ses deux jambes dans un terrible accident sur le circuit du Lausitzring en 2001. Après avoir frôlé la mort, le pilote a d’abord repris les chemins des circuits puis s’est mis au cyclisme sur route. A Londres, à la force de ses bras, il a fêté son premier titre paralympique. Avant de retenter l’aventure à Rio.

DANIEL DIAS (NATATION)
Si Jason Smyth est le Usain Bolt des Jeux Paralympiques, Daniel Dias pourrait être comparé à l’Américain, Michael Phelps. Le Brésilien est tout simplement le plus grand champion Paralympique de l’Histoire avec 15 médailles dont 10 en or. Le nageur s’est qualifié dans six épreuves individuelles pour les prochaines olympiades. Porté par la foule, sa collection de titres pourrait bien encore s’agrandir chez lui au Brésil.

MELISSA STOCKWELL (TRIATHLON)
En 2004, Melissa Stockwell perd sa jambe gauche à la suite d’une explosion à Bagdad pendant la guerre en Irak. Sélectionnée aux Jeux Paralympiques de Pékin en 2008, elle participe à trois compétitions de natation. Elle sera d’ailleurs le porte-drapeau de sa délégation lors de la cérémonie de clôture. Après cette expérience, elle se met au triathlon. Choix payant, puisqu’elle devient trois fois championne du monde de sa catégorie. Celle qui s’imaginait gymnaste lorsqu’elle était jeune rêve désormais d’obtenir l’or olympique.

ALEXANDER TRIPUT (JAVELOT)
Une personne unique. Le biélorusse Alexander Triput a connu toutes les joies mais également toutes les galères durant sa carrière. Malvoyant, il gagne une médaille d’or au lancer de javelot en 2004 à Athènes. Mais le 23 avril 2013 alors qu’il tente de réparer une antenne de télévision, l’athlète chute de quatre étages et se brise la colonne vertébrale, ce qui l’oblige à se déplacer définitivement en chaise roulante. A Rio, douze ans après son premier sacre olympique, il tentera de renouer avec le succès. Comme une forme de revanche.

lequipe.fr

Mercredi 7 Septembre 2016 - 12:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter