PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Radicalisation de l’opposition : Gackou et Cie prennent date le 14 octobre

Le Front pour la défense du Sénégal (Fds) Mankoo Wattu Sénégal a procédé cet après-midi, à la signature de leur Code de conduite afin de «préciser les règles de fonctionnement nécessaires à la réalisation des objectifs de la plateforme». Cette rencontre a permis au porte-parole du jour, El Hadj Malick Gackou, de revenir sur la prochaine étape de cette coalition. Etape qui consistera à l’organisation d’une marche de protestation, le 14 octobre prochain.



«L’opposition, dans une unité parfaite et en symbiose, a décidé de de la mise en place du Front pour la défense du Sénégal (Fds), avec comme objectif la réalisation d’un triptyque. Premièrement, la défense des libertés, au Sénégal ; la sauvegarde de notre démocratie, mais également la protection des ressources». Ces propos sont d’El Hadj Malick Gackou qui se prononçait sur  l’objectif de la plateforme, Fds/Mankoo Wattu Senegaal, lors de la signature, cet après-midi, de leur code de conduite.

Poursuivant, le président du Grand parti, par ailleurs porte-parole du jour informe que c’est dans cette optique qu’une marche nationale sera organisée au Sénégal, mais aussi à l’étranger  le 14 octobre prochain.

Et cette marche, renseigne M. Gackou, va démarrer «au Rond-point feu El Hadj Doudou Ndiaye Coumba Rose (Ndlr : Rts) et qui va s’ébranler à l’avenue Malick Sy, l’avenue Blaise Diagne, Jean Jaurès pour se terminer à la Place Washington, devant le ministère de l’Intérieur».

L’ancien dauphin de Moustapha Niasse de préciser qu’une déclaration de marche a été déposée au niveau de la préfecture de Dakar ce matin, afin de prendre les devants et de parer à toute éventualité.

Ousmane Demba Kane

Mardi 20 Septembre 2016 - 19:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter