Raheem Sterling restera chez les Reds



L'entraîneur de Liverpool Brendan Rodgers a haussé le ton jeudi en assurant que l'ailier Raheem Sterling "n'ira nulle part" la saison prochaine, au lendemain de déclarations ambiguës de l'espoir anglais de 20 ans sur sa situation personnelle.
"Il ferait mieux de se concentrer sur son football", a déclaré le technicien nord-irlandais au sujet du jeune international. "Il lui reste deux ans de contrat, donc il n'ira nulle part cet été".
L'une des pépites des Reds et de la sélection, qui a inscrit la semaine dernière contre la Lituanie (4-0) son 1er but international lors de sa 14e sélection, toucherait actuellement un salaire de 50.000 euros par semaine jusqu'en 2017 selon les médias anglais, mais les négociations autour de son éventuelle prolongation traînent.
Mercredi, il a déclaré à la BBC qu'il n'en faisait "pas une question d'argent" et qu'il ne voulait "pas être perçu comme un gosse de 20 ans pourri par le fric", tout en laissant entendre qu'il avait refusé un contrat de 137.000 euros hebdomadaires, chiffre évoqué dans les médias locaux.
"Je ne parle pas du nombre de voitures ou de maison que j'ai, je veux juste être le meilleur possible. Je veux que l'on me voit comme un gosse qui adore le jeu. Si on m'avait offert un contrat l'an passé, je l'aurais signé tout de suite, même pour moins cher que ce que l'on dit maintenant. Maintenant, je veux juste prendre le temps pour réfléchir", a-t-il poursuivi.
"Il n'avait pas notre permission pour parler, a assuré son entraîneur. Il va apprendre que l'on fait tous des erreurs dans la vie, surtout quand on est jeune. Si son ambition est de gagner des titres, cela concorde avec les objectifs du club. Liverpool est une des superpuissances du foot et si les propriétaires ne veulent pas le vendre, ils n'ont pas à le faire".
Devant ces incertitudes, de nombreux clubs tels que Manchester City, Arsenal, le Real Madrid ou le Bayern Munich se seraient positionnés. Toujours à la BBC, Sterling a indiqué que l'intérêt des Gunners était "assez flatteur", alors que le choc de Premier League oppose samedi les deux équipes

Ibrahima Guindo

Vendredi 3 Avril 2015 - 12:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter