Raid aérien contre l'ADF-Nalu dans l'est de la RDC

Pour la première fois, et à la demande des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), la brigade d'intervention rapide de la Monusco est intervenue ce samedi 1er mars avec deux hélicoptères contre des éléments des rebelles ougandais de l'ADF-Nalu. L'opération a eu lieu dans la région de Béni, et ce ne sera pas la dernière, a affirmé le général Wafi.



Des hélicoptères de la Monusco, dans l'est de la RDC, en octobre 2013. RFI/Leéa Lisa Westerhoff
Des hélicoptères de la Monusco, dans l'est de la RDC, en octobre 2013. RFI/Leéa Lisa Westerhoff
Nous avons procédé à des frappes, avec des hélicoptères d'attaque, pour neutraliser des positions de l'ADF, et notamment des centres de commandement (...) Aujourd'hui, c'est l'ADF, mais nous demandons à tous les autres groupes armés de désarmer, sinon, ils seront la cible des FARDC et de la Monusco.
Général Abdellah WafiReprésentant spécial adjoint du secrétaire général de l'ONU en RDC, en charge de l'état de droit et des opérations à l'est du pays02/03/2014 - par Bernard NageotteÉcouter

 

« Cette opération d’une grande précision nous permet de réaliser un objectif clair : mettre fin aux attaques récurrentes des ADF contre les populations civiles », a ajouté le représentant spécial du secrétaire général dans un communiqué.


Dépêche

Dimanche 2 Mars 2014 - 10:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter