Rapport 2014 de Doing Business : Diène Farba Sarr conteste la place attribuée au Sénégal

Sur 189 pays, le Sénégal est classé 178ème, devancé de loin par le Rwanda, le Ghana, la Côte d’ivoire, le Burkina Faso et même par la Gambie et la Guinée. Un classement livré par le rapport 2014 de Doing Business que le ministre de la Promotion des Investissements et du Plan conteste avec la dernière énergie. Ce rang ne serait être justifié, vu les efforts qui ont été consentis dans le domaine de l’environnement des affaires, proteste Diène Farba Sarr.



Rapport 2014 de Doing Business : Diène Farba Sarr conteste la place attribuée au Sénégal
La régression de notre pays de 20 points dans ce classement ne se justifie pas, selon le ministre de la Promotion des Investissements et du Partenariat. En effet, depuis Londres où il se trouve, Diène Farba Sarr joint au téléphone par nos confrères de « L’observateur » s’explique : « nous avons servi d’expert(s) à d’autres pays pour la création d’entreprises, cela n’a pas été pris en compte, encore moins les 24 heures de création d’entreprise au Sénégal ».

Très remonté contre les auteurs de ce classement du Doing Business, M. Sarr promet d’aller les voir pour dit-il, « qu’ils me donnent d’autres explications. Parce que Mo Ibrahim a placé le Sénégal parmi les 10 pays les plus compétitifs, nous sommes classés 8ème au niveau africain ».

Dans le rapport Doing Business dont PressAfrik.com a obtenu copie, il est noté que «les classements de l’ensemble des économies se réfèrent à juin 2013 et se retrouvent dans les tableaux par pays. Les classements de cette année sur la facilité de faire des affaires sont une moyenne des classements percentiles par économie, pour chacune des 10 catégories couvertes par le classement général de cette année. Le nombre de réformes ne tient pas compte de celles qui augmentent la difficulté de faire des affaires».


Mercredi 30 Octobre 2013 - 10:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter