Rapport Cour des Comptes : avec un générosité malsaine, le commissaire a fait plus qu'organiser le pèlerinage 2008



Rapport Cour des Comptes : avec un générosité malsaine, le commissaire a fait plus qu'organiser le pèlerinage 2008
Le commissaire au pèlerinage de l'édition 2008 avait fait preuve d'une générosité malsaine en payant des indemnités à des personnes qui ne figurent pas sur la liste des membres de la mission d'encadrement des pèlerins. Dans le rapport, de la Cour des comptes, on mentionne que durant l'édition 2008, les chefs de groupe Abdoul Aziz Niang et Cheikh Mactar Ka ont reçu chacun 1 million, alors que leurs noms ne figuraient pas sur la liste.

C'est le même constat avec Ousmane Senghor qui) reçut la somme de 800 000 fr. La gestion de l'édition, au vu du rapport, car en plus, des manquements, un dépassement du plafond est noté. Pour un plafond fixé à 1 milliard, la mission d'encadrement s'est retrouvée avec des dépenses qui avoisinent les 1 milliard 600 millions.

Dans même édition, le commissaire général au pèlerinage, Thierno Ibrahima Diakhaté a reçu 11 millions 875 000 Fcfa destinés aux nécessiteux. Cependant, la Cour note une absence de justificatifs de la distribution de l'argent. C'est pourquoi, elle recommande au ministre de la Justice d'ouvrir une enquête à l'encontre de Thierno Ibrahima Diakhaté sur l'utilisation de cet argent, renseigne l'As quotidien.


Mercredi 27 Août 2014 - 15:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter