Rapport Cour des comptes sur le Coud : l'Utjl de Toussaint Manga, le commissariat central et le commissariat du point E profitent du "scandale financier..."



Rapport Cour des comptes sur le Coud : l'Utjl de Toussaint Manga, le commissariat central et le commissariat du point E profitent du "scandale financier..."
Les vérificateurs de la Cour des comptes sont passés au Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud). Ils se sont ainsi intéressés aux subventions. Selon la Cour des comptes, durant les exercices 2006 et 2009, le Coud a accordé des subventions d'un montant de 5,05 millions de F Cfa a Toussaint Manga, l'actuel patron de l'union des jeunesses travaillistes et libérales(Ujtl), à l'époque, il était la tête de fil du Mouvement des élèves et étudiants libéraux (Meel).

Les auditeurs signalent que le Coud a mandaté pour « gérer » les amicales et autres délégués (29 millions de F Cfa a Tafsir Diatara, et 1 million a Assane Cissé, secrétaire général du Rectorat).

L'autre rubrique intéressante est celle que la Cour des comptes appelle « appuis irréguliers à des structures et particuliers ». A titre d'exemples, les vérificateurs signalent que des éléments du commissariat du Point E et du commissariat central ont reçus du Coud, entre 2006 et 2007, 1850 litres de carburant sous forme d'appui. De plus le Coud appuie également en carburant des agents de la Présidence de la République, des dahiras, le Meel, L'Ujtl de Mbacké, des agents du Rectorat... Informe le journal «La Libération».


Mercredi 27 Août 2014 - 11:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter