Rapport IGE: Les noms des maires et anciens maires déférés devant la Chambre de discipline budgétaire

La Chambre de discipline budgétaire de la Cour des comptes a des clients maires et anciens maires. Il s'agit de Abdoulaye Thimbo, oncle du chef de l'Etat et maire de Pikine, son prédécesseur Pape Sagna Mbaye et Cheikh Sarr, ancien édile de Guédiawaye. Le percepteur de Fatick est aussi concerné par cette mesure. Ils ont été déférés devant cette instance judiciaire suite à des fautes de gestion constatées par l'Inspection Générale d'Etat (IGE).



Pris à défaut par l’Inspection général d’Etat (IGE) pour "magouilles sur le carburant", le maire de Pikine et oncle du Président de la République, Abdoulaye Thimbo a été déféré devant la chambre de discipline budgétaire de la Cour des  comptes.

Le même délit du reste mineur, est reproché à  son prédécesseur Pape Sagna Mbaye aussi traduit devant la même instance.

Ces deux maires ne sont pas les seuls dans cette situation. D’après « Libération », Cheikh Sarr, l’ancien édile de Guédiawaye et plusieurs membres de l’équipe qu’il dirigeait ont été mis à la disposition de la Chambre de discipline budgétaire.

 Selon le journal, ils ont été mis en cause par l’IGE pour des faits de délinquance primaire concernant la gestion du stade Amadou Barry. A Fatick c’est le percepteur-receveur municipal qui a été ferré par les vérificateurs qui ont recommandé sa traduction devant la Cour des comptes. Une recommandation froidement suivie par le gouvernement. 


Lundi 27 Mars 2017 - 10:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter