Rapport de l’ARMP : Awa Ndiaye en colère noire accuse Youssouf Sakho



Rapport de l’ARMP : Awa Ndiaye en colère noire accuse Youssouf Sakho
Les résultats du rapport d’audit de la gestion de 2008 sont loin de connaitre leur épilogue.
Quelques jours après la publication des résultats, l’ancien ministre de la Famille, de la Solidarité nationale, de l’Entreprenariat féminin et de la Microfinance, Awa Ndiaye qui a été épinglée dans sa gestion n’a pas mis du temps pour répondre à ses détracteurs. Une réponse qui n’est pas pour caresser l’ancien ministre et Directeur de l’Armp. « Sur 72 autorités contractantes, M. Youssouf Sakho, s’autorisant de sa qualité de président de l’Armp, a choisi de cibler certaines personnalités et de les jeter en pâture à l’opinion, avant même que les autorités destinataires dudit rapport ne se soient prononcées» a tranché l’ancien ministre à travers une déclaration.

Mieux, l’actuel ministre d’Etat auprès du Président de la République fait la leçon à M. Sakho. «L’audit requiert que l’autorité contractante soit destinataire du pré rapport pour commentaire et avis».
Ce qui n’a pas été le cas pour elle. «Dans le ministère que j’ai l’honneur de diriger, je n’ai jamais été saisie ni au cours de l’audit, ni après la rédaction du rapport provisoire. Par conséquent, je n’ai pas eu connaissance des documents qui étayent ces accusations injustifiées » a-t-elle révélé.

Pour rappel, il a été constaté dans le rapport de la gestion 2008 sur des prix unitaires hors Tva.
Ce sont les cas de tapis de prière à 15850 f, de carafe à 47100 f, d’une cuisinière à 2115000 f, de cuillère à soupe à 37500 f, etc.

Charles Thialice SENGHOR

Mardi 9 Février 2010 - 11:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter