Rapport de l’Ige : Après Dakar, Kaolack fouille ses dirigeants

La Parquet de Kaolack a actionné la Brigade de recherche pour se pencher sur les accusations de délinquance financière présumée relevée par le rapport de l’Inspection générale d’Etat.



Après le Parquet de Dakar, c’est celui de Kaolack qui actionne les enquêteurs de la Brigade de recherche pour se pencher sur les accusations de délinquance financière dans la gestion de la mairie de cette ville.

En effet, dès réception dudit rapport, le maitre des poursuites de la capitale du Saloum a refilé le bébé aux hommes en bleu qui ont d’ailleurs commencé à entendre des membres de la commission domaniale de Kaolack pour vérification.

Les faits relevés par les contrôleurs de l’Ige concernent notamment, selon Libération, un lotissement en faveur de gros bonnets de cette ville.

Mais ce ne sont pas seulement Kaolack et Dakar qui ont fait les frais des rapports de l’Ige. Car, Pikine, Saint-louis, Guédiawaye, entre autres, ont vu leur édile épinglé pour délinquance financière, et renvoyé devant la Chambre de discipline budgétaire pour délits mineurs.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 29 Mars 2017 - 09:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter