Rapports ARMP 2010 : des serrures à 48.500 FCFA et une néon à 47.750 FCFA pour Mamadou Lamine Keita

Les auditeurs de l’Agence de Régulation de Marchés Publics (ARMP) continuent de souligner les des insuffisances et bizarreries. Mise à la loupe, la gestion de Mamadou Lamine Keita au ministère de la jeunesse et des loisirs en 2010, révèle des prix largement au-dessus du marché, rappelant les cuillères et carafes de son ancienne collègue Awa Ndiaye.



Rapports ARMP 2010 : des serrures à 48.500 FCFA et une néon à 47.750 FCFA pour Mamadou Lamine Keita
 
« Une serrure à canon vachette double tour à 48.500 FCFA hors TVA et une ampoule néon 120 à 47.750 FCFA hors TVA », sont les prix au-dessus de ceux appliqués sur le marché révélés par les rapports d’audits de l’ARMP dans la gestion de Mamadou Lamine Keita à la tête du ministère de la jeunesse, des Spots et des loisirs en 2010.
 
Des prix hors norme car nos confrères de « L’observateur » qui soulignent également ce grand écart sur les prix, précisent qu’une ampoule néon 120 coûte 1200 FCFA, alors que la serrure vachette vaut 2000 FCFA. En effet, après avoir noté beaucoup de contrastes dans les Demandes de Renseignements et de Prix (DRP) dans la gestion du dernier ministre de la jeunesse de Wade, les auditeurs du cabinet Mamina Camara renseignent qu’au ministère de la jeunesse, des Sports et des loisirs, les dispositions édictées par le code des marchés publics sont rarement respectées.
 
Dans ce ministère, 81 dossiers pour un montant de 604.881.673 FCFA ont été mis à la disposition de la mission d’audit durant l’année 2010.
 


Vendredi 27 Juillet 2012 - 13:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter