Rapprochement avec Macky Sall : Abdoulaye Baldé révèle ce qui devrait surprendre dans cette affaire



Rapprochement avec Macky Sall : Abdoulaye Baldé révèle ce qui devrait surprendre dans cette affaire
Abdoulaye Baldé, le maire de Ziguinchor ne veut aucun malentendu sur un supposé rapprochement avec le Chef de l'Etat Macky Sall. Pour ce qui est de l'information sortie dans la presse faisant état de cette situation, il soutient que c'est « encore de la désinformation et de la manipulation. Il n'y a jamais eu de négociations, encore moins de rapprochement entre Macky Sall et lui ».

Abdoulaye Baldé s'est même demandé : « Comment une personne dotée de toutes ses facultés mentales peut-elle imaginer une seule fois que je suis dans les dispositions de rejoindre un autre parti après avoir créé, avec des hommes et des femmes qui partagent notre vision, l'Union centriste du Sénégal, jeune parti certes, mais à l'avenir prometteur, si l'on tient compte des performances que nous venons de réaliser aux dernières Locales avec plus de 700 élus dans tout le territoire national et avec à la clef deux départements et plusieurs communes remportés ? ».

Sur l'Observateur, il décline même ses ambitions, pour dire qu'il est loin d'aller rejoindre les rangs de la mouvance présidentielle. « Notre seul objectif est d'implanter un peu partout ce jeune parti et de bâtir, avec des hommes et des femmes qui partagent nos idéaux, une plateforme qui nous permettra à terme de constituer une alternative crédible » lance t-il.

Abdoulaye Baldé, le maire de Ziguinchor ne veut aucun malentendu sur un supposé rapprochement avec le Chef de l'Etat Macky Sall. Pour ce qui est de l'information sortie dans la presse faisant état de cette situation, il soutient que c'est « encore de la désinformation et de la manipulation. Il n'y a jamais eu de négociations, encore moins de rapprochement entre Macky Sall et lui ».

Abdoulaye Baldé s'est même demandé : « Comment une personne dotée de toutes ses facultés mentales peut-elle imaginer une seule fois que je suis dans les dispositions de rejoindre un autre parti après avoir créé, avec des hommes et des femmes qui partagent notre vision, l'Union centriste du Sénégal, jeune parti certes, mais à l'avenir prometteur, si l'on tient compte des performances que nous venons de réaliser aux dernières Locales avec plus de 700 élus dans tout le territoire national et avec à la clef deux départements et plusieurs communes remportés ? ».

Sur l'Observateur il décline même ses ambitions, pour dire qu'il est loin d'aller rejoindre les rangs de la mouvance présidentielle. « Notre seul objectif est d'implanter un peu partout ce jeune parti et de bâtir, avec des hommes et des femmes qui partagent nos idéaux, une plateforme qui nous permettra à terme de constituer une alternative crédible » lance t-il.


Mardi 21 Octobre 2014 - 12:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter