Réactions de Khalifa Sall : « Je veux que votre enfant naisse Dakarois »



Réactions de Khalifa Sall : « Je veux que votre enfant naisse Dakarois »
« La gratitude envers GrandYoff »
Je rends grâce à Dieu et son prophète (Psl). J'ai un sentiment de gratitude vis-à-vis des populations de Grand Yoff. Dans cette bataille pour Grand Yoff, il y a eu comme réflexe grégaire des grand Yoffois qui se sont senti à la limite toisés, interpellé par une manière de faire. C'est ça qui a fait la force de notre combat. Durant toute la précampagne, nous sommes sur le terrain. Nous n'avons pas fait de meeting ni de grosses déclarations. Nous étions avec les populations. Des ces dialogues, nous avons senti un grand senti ment d'affront, de révolte et surtout une volonté d'échanger pour que Grand Yoff soit meilleur. Les gens de ma génération et nos aînés, avions vécu plus ou moins le stigmatisation. Quand on est de Grand Yoff, vous avez l'image péjorative qu'on vous renvoie ? « Vous êtes des agresseurs... », nous avons vécu ça dans notre chair.


« Les Dakarois ont validé mon ambition »
Les dakarois ont approuvé, validé une certaine idée, une certaine ambition de Dakar. Ce n'est pas gratuitement que nous nous sommes appelés Taxawu Dakar. L'Acte III de la décentralisation, dans certaines de ses dispositions allait vers une fragmentation de la ville. Nous ne pouvons pas construire de cette manière-là. Au niveau de la décentralisation et de la gouvernance locale, la tendance est à la métropolisation, c'est-à-dire au regroupement des grands ensembles. Nous n'avons pas compris cette démarche qui tendait à les parcelliser. Je veux que votre enfant naisse Dakarois. Avec l'Acte III de la décentralisation, personne ne sera plus né Dakarois. Personne ne sera marié à Dakar.



Lundi 30 Juin 2014 - 14:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter