Réal-Atlético- Finale C1 : Un derby madrilène déjà historique ce samedi

La finale de la Ligue des Champions, samedi à Lisbonne, verra deux équipes madrilènes s'affronter. Une première pour la compétition qui n'avait jamais vu deux clubs issus d'une même ville se disputer le trophée.



Réal-Atlético- Finale C1 : Un derby madrilène déjà historique  ce samedi
Pour la première fois de l'histoire, deux clubs issus d'une même ville s'affronteront en finale de la Ligue des champions, samedi à Lisbonne. Real Madrid, club le plus titré de la compétition, tentera de décrocher un 10e succès face à son rival local, Atletico Madrid.
Depuis l'an 2000, ce sera la cinquième finale qui mettra aux prises deux clubs d'un même pays. L'Espagne fournira les deux finalistes pour la deuxième fois, après l'édition 2000 qui avait vu le Real Madrid battre Valence 3-0. Des duels entre équipes italiennes (2003), anglaises (2008) et allemandes (2013) ont suivi.
Le Real faisait évidemment partie des grands favoris, et il a justifié son statut au fil de la compétition. Par contre, la présence de l'Atletico n'était pas forcément attendue, les "Colchoneros" ne disposant pas de la même surface financière que beaucoup d'autres prétendants. Mais ils n'ont pas volé leur accession en finale, tant s'en faut. La liste de leurs victimes dans la phase à élimination directe est impressionnante: AC Milan, Barcelone et Chelsea, tous des anciens vainqueurs.
Aucun complexe
 
L'Atletico n'a jamais perdu cette saison en Ligue des champions. Et avec la conquête du titre de champion, l'équipe de Diego Simeone a déjà un trophée majeur en poche, ce qui lui permettra d'évoluer avec l'esprit libéré. Formation technique, mais aussi très physique et bien organisée défensivement, l'Atletico est difficile à jouer. Même si le club ne possède pas une ribambelle de grandes stars internationales, au contraire du Real, il a démontré ne faire aucun complexe même contre des adversaires a priori mieux dotés.
L'Atletico Madrid deviendrait en cas de victoire le 23e club à inscrire son nom au palmarès de la Ligue des champions, anciennement Coupe d'Europe des clubs champions. Il a disputé sa seule finale voici 40 ans, s'inclinant face au Bayern Munich (1-1 ap, 0-4) à une époque où les finales ne se décidaient pas aux tirs au but en cas de nul après les prolongations. Le club a récemment étoffé son palmarès international en remportant l'Europa League en 2010 et 2012.
Chasse gardée
 
En face, le Real Madrid considère cette compétition comme sa chasse gardée. Avec neuf victoires - dont les cinq premières éditions, de 1956 à 1960 - le club merengue est le plus titré. Mais sa dernière victoire date de 2002. Depuis le succès 2-1 acquis face au Bayer Leverkusen grâce à une fameuse volée de Zidane, le Real n'a plus réussi à atteindre la moindre finale. "La decima", que tous les fans du club attendent avec impatience, sera-t-elle pour cette année?
Ce derby madrilène exporté au Portugal pourrait bien être celui de Cristiano Ronaldo. L'attaquant portugais du Real a déjà gagné le trophée en 2008 sous le maillot de Manchester United. Devant son public, le Ballon d'Or rêve d'être l'homme décisif de la finale. Cette saison, Ronaldo a établi un nouveau record en inscrivant déjà 16 buts en Ligue des champions.
Seulement, CR7 n'est plus aussi flamboyant depuis quelques semaines, la faute à des soucis musculaires. Il a d'ailleurs manqué plusieurs matches récemment, mais sera d'attaque samedi. Par contre, ses coéquipiers Pepe et Benzema sont annoncés incertains.
L'Atletico pourrait pour sa part devoir renoncer à deux de ses meilleurs éléments, à savoir Diego Costa et Arda Turan. Leur absence constituerait un vrai handicap pour les "Colchoneros".
 

Arcinfo.ch

Vendredi 23 Mai 2014 - 13:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter