Real-Barça, notre onze combiné

Avant le Clasico de samedi (18h15), nous avons demandé à Sonny Anderson, le consultant de beIN Sports, de bâtir la meilleure équipe possible avec les effectifs actuels des Merengues et des Blaugranas.



Real-Barça, notre onze combiné

Ils ont tous des qualités et des défauts car ils ne font pas partie des tous meilleurs gardiens du monde. Ter Stegen s’est adapté facilement au jeu du Barça grâce à sa qualité de relance, mais il fait quelques erreurs. Claudio Bravo, lui, dégage plus de confiance. Surtout, il commande mieux sa défense, qui est très instable avec beaucoup de changements. Ce n’est pas évident. Il a plus de mérite que Keylor Navas, qui est très bon mais qui est mieux protégé. On attend aussi de le voir décisif lors d’un très grand match.
 

Défense centrale: Varane, le magnifique

 

Les défenseurs centraux du Real sont meilleurs. Je titulariserais Ramos avec Varane. J’aime beaucoup l’évolution de Varane. On lui a demandé de muscler son jeu, d’être plus méchant, mais il a gardé son style qui magnifique à voir. Il est rapide et possède une grande intelligence de jeu. Il anticipe et lit bien les attaquants adverses. Il y a une grande complicité désormais avec Ramos. Ce serait dommage pour lui de voir Pepe jouer le Clasico. D’autant que Varane a déjà de l’expérience et a déjà fait de très gros matches contre le Barça. On peut compter sur Piqué cette saison, mais le problème vient de Mascherano, qui est moins bon et qui est de toute manière un milieu défensif. Mathieu et Vermaelen sont de vrais défenseurs, mais sont irréguliers.

A droite, je choisis Dani Alves, qui prend des risques mais qui a le droit de mettre son équipe en danger. Danilo est meilleur tactiquement, mais il n’apporte pas autant offensivement. Concernant les latéraux gauches, Marcelo me paraît plus complet que Jordi Alba. Il est meilleur techniquement et collectivement, il est capable de s’intégrer à une construction offensive, alors que le second est davantage une mobylette qui reste le long de la ligne.

Milieu: Au diapason d’Iniesta

Devant la défense, Busquets s’impose. Il n’y a pas trop d’équivalent dans le groupe madrilène. Kroos est un milieu offensif replacé devant la défense pour relancer davantage que harceler les joueurs adverses. Casemiro, qui a profité de l’absence de James, est un vrai 6. Il a des qualités pour devenir très bon dans ce rôle. Modric et Rakitic sont assez semblables mais le premier a plus de bouteille dans ce rôle d’organisateur de jeu. Il est très bon cette saison. Enfin, Iniesta est incontournable, c’est le chef d’orchestre du Barça. Quand il est bien, son équipe est imparable. Il sait trouver les bonnes solutions pour les autres, fait des décalages ballon au pied, même s’il ne marque plus trop. C’est un artiste.
 

Attaque: Suarez et Bale écartés

Cristiano Ronaldo aurait-il sa place dans le MSN ? Avec sa forme du moment, pas vraiment ! Suarez et Neymar ont été remarquables en l’absence de Messi. Ils n’ont pas eu besoin de lui pour marquer beaucoup de buts. Après, un trio Messi-Ronaldo-Neymar serait exceptionnel. On ne peut pas mettre Bale et Benzema au même niveau. Benzema est indispensable à Ronaldo mais il ne peut pas être l’attaquant numéro 1. Bale, lui, ne s’est justement pas ajusté à Ronaldo. Il est dans l’ombre de Cristiano maintenant. En arrivant, il voulait être aussi décisif et plus médiatique que Ronaldo. Erreur. C’était une concurrence, un combat. Il n’y a pas de complicité entre ces deux joueurs aujourd’hui.
source:sports.fr


Dior Niang

Samedi 21 Novembre 2015 - 09:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter