Real Madrid : les premiers pas convaincants de Lucas Silva

Pour sa première titularisation sous la tunique du Real Madrid, Lucas Silva n'a pas déçu.



La petite musique de la Ligue des Champions, Lucas Silva (22 ans) l’entendait pour la première fois de sa carrière, ce mercredi soir, face à Schalke 04 (0-2). Et si l’émotion était évidemment au rendez-vous pour ce qui constituait aussi sa première titularisation sous le maillot du Real Madrid (il était entré en jeu samedi, en Liga, contre le Deportivo La Corogne, 2-0), le Brésilien n’a pas paniqué, affichant tout au long de ses quatre-vingt dix minutes de jeu un visage solide et une feuille statistique correcte (11,7 km parcourus, 82% de passes réussies, 6 ballons perdus seulement, 8 récupérations, 1 frappe).
Il a ainsi récolté la note de 6/10 dans Marca. « Plus que correct. Sans en rajouter, il a l’air d’un bon footballeur, serein et toujours bien placé. Sans fard, mais avec assurance. De bons débuts », peut-on lire dans les colonnes du quotidien espagnol. Chez le concurrent As, la prestation de l’Auriverde a également été soulignée. « Il joue simple, récupère beaucoup de ballons et ne gêne pas la construction du jeu de l’équipe. Il est discret, mais bien présent. Il n’a jamais déçu », a-t-on analysé. Carlo Ancelotti l’a évidemment salué en conférence de presse d’après-match. « J’ai été surpris par sa personnalité, parce que ce n’est pas facile de jouer ainsi son prmeier match de Ligue des Champions à 22 ans », a-t-il lancé, sans trop en faire ni en dire. Mais en fin tacticien, l’Italien aura apprécié le sens du placement de son nouveau protégé.
Très discipliné, le milieu de terrain recruté cet hiver pour près de 15 M€ a parfaitement couvert les arrières de Toni Kroos, le laissant libre de faire le jeu. L’ancien pensionnaire de Cruzeiro, lui, s’est senti à l’aise au sein de sa nouvelle équipe. « Je me suis bien senti aux côtés de Kroos, j’espère pouvoir continuer à jouer », a-t-il expliqué en zone mixte. En l’absence de Luka Modric, toujours indisponible, et face à un Asier Illarramendi, sur courant alternatif depuis son arrivée chez les Merengues, Lucas Silva a prouvé à la Veltins Arena qu’il avait un coup à jouer dans la fin de la saison du Real Madrid. Une première réussie en somme.

Foot Mercato

Jeudi 19 Février 2015 - 14:46




1.Posté par joscar le 19/02/2015 23:10
j'apprécis l'équipe de réalmadrid. ce nouveau joueur à la personne de lucas silva est un technicien,je pris que lucas modric puisse retrouver la santé et vienne renforcer d'avantage le milieu de mon adoré club(Réal-madrid).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter