Real Madrid : quand la renaissance de Bale ne ravit pas CR7

Gareth Bale a retrouvé le chemin des filets contre Levante hier soir. Sa célébration et les réactions de Cristiano Ronaldo font jaser la presse européenne ce matin.



C’est ce qu’on appelle prendre sa revanche. Très sévèrement critiqué ces dernières semaines par la presse et les supporters madrilènes, Gareth Bale a mis un terme à sa longue période de disette (829 minutes tout de même) en inscrivant un doublé lors de la victoire du Real Madrid face à Levante. Il a surtout permis à son club de stopper l’hémorragie après 3 matches consécutifs sans victoire. Mais la soirée du Gallois soulève cependant quelques questions à travers l’Europe.

  Les journaux anglais, qui n’ont de cesse de l’envoyer à Manchester United l’été prochain, font remarquer la joie particulière du gaucher après son premier but. Bale s’est en effet bouché les oreilles, sa réaction face aux critiques et aux sifflets de ses propres supporters (qui l’ont hué lors de l’annonce de la composition d’équipe) puis est parti taper le poteau de corner, symbole de sa rage et de la délivrance ressentie. Si beaucoup de coéquipiers sont venus fêter le but avec lui, Cristiano Ronaldo s’est lui distingué par un geste d’agacement au moment où Bale envoyait le ballon dans les filets. Le Portugais semblait plus frustré de voir son retourné acrobatique détourné que heureux du but de son coéquipier...

 
Même constat pour le second but du Gallois qui déviait involontairement une frappe de CR7, décidément malchanceux d’un point de vue personnel et qui a eu du mal à cacher sa déception. Entre les deux hommes, la relation semble en tout cas compliquée et il n’est pas rare de voir le Portugais s’agacer des choix souvent individualistes de son compère. Reste que ce dernier, avec son doublé, a marqué des points importants en vue du Clasico de la semaine prochaine. Un Clasico dont la majorité des supporters voulaient le priver. Mais c’était avant son doublé...

Foot Mercato

Lundi 16 Mars 2015 - 12:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter