Rebeuss : Bara Gaye menace Macky Sall, remercie Idrissa Seck et Sidy Lamine Niasse

Mis sous mandat de dépôt pour « offense » sur le président de la République à la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss, il y a plus d’une semaine, le responsable de l’Union des Jeunesses Travaillistes et Libérales (UJTL) est loin de désarmer. Décidé à aller jusqu’au bout, Bara Gaye promet de « terribles révélations le jour de son procès ».



Rebeuss : Bara Gaye menace Macky Sall, remercie Idrissa Seck et Sidy Lamine Niasse
Bara Gaye qui explique son incarcération, à un de ses proches, par la volonté des autorités à le réduire en silence et l'empêcher de raconter à Barack Obama les dérives du pouvoir de Macky Sall, en tant que responsable des jeunes du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), est decidé à "déballer". De "terribles révélations qu'il promet le jour de son procés".

En effet, en possession de "bombes sur cette affaire d'homosexuels à qui on aurait permis des passeports diplomatiques", il se dit par ailleurs "conforté  dans sa position par le fameux Babacar Ndiaye qui n'a pas voulu balancer le nom de celui qui lui aurait remis le document en question", sur les colonnes du journal "L'As" où le détenu n'a pas manqué de remercié le leader de Rewmi, Idrissa Seck qui a traité de "Barbarie" la convocation  de sa femme à la Division des Investigations Criminelles (DIC) et Sidy Lamine Niasse, PDG du Groupe Walf Wadjri qui a "repris ses propos dans son émission 'Diné ak Jamono" (Religion et société).

Affaire à suivre.


Jeudi 6 Juin 2013 - 11:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter