Rebeuss-Karim aux chevets des 22 étudiants: Wade-fils leur offre un copieux déjeuner



Le célèbre détenu dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis depuis le 17 avril 2013 pas du tout insensible au sort des 22 étudiants placés sous mandat de dépôt après les violences universitaires de mercredi et jeudi dernier. Figurez-vous que c’est un copieux déjeuner que leur a offert Wade-fils dimanche dernier à la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss.

 
Le Mouvement Libérez Karim (MLK) qui en parle de faire part du point de vue de l’ancien ministre d’Etat sur la question : « La place des étudiants est dans les amphithéâtres ». D’où l’acte posé Karim qui a usé, selon MLK,  de ses relations personnelles pour commettre des avocats pour chacun des vingt-deux prévenus ». Pour le détenu, c’est « normal d’autant plus que les étudiants n’ont fait que réclamer leurs droits ». Pour l’heure, les étudiants eux, viennent de recouvrer la liberté au bénéfice du doute. Au moment où lui, Karim devra patienter jusqu’au 31 juillet prochain, la date de son procès étant fixé après les élections locales. 


Mercredi 28 Mai 2014 - 14:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter