Rebeuss bunkerisé: le pouvoir tremble t-il devant Abdoulaye Wade ?



Il était impossible hier de s’approcher de la prison de Rebeuss. Toutes les issues étaient barricadées. C’est comme si les autorités craignaient une insurrection ou une mutinerie. Aucun détenu politique n’a eu droit à une visite. Même les épouses ont été priées d’aller voir ailleurs. Renseignement pris par nos confrères, c’est un «ordre qui vient d’en haut». Mais après investigation, il semble que les responsables croyaient que Me Abdoulaye Wade allait faire un détour pour rendre visite à son fils Karim Wade. En effet, l’ancien chef de l’Etat a demandé et obtenu des autorisations pour rendre visite à Karim Wade, Abdoul Aziz Diop, Bara Sady, Tahibou Ndiaye…Finalement pas l'ombre de Me Wade qui a passé la nuit à Touba avant de parader à Thilmakha, Pire et Tivaouane selon "L'As".


Mardi 29 Avril 2014 - 13:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter