Rebeuss: de nouvelles mesures restrictives contre Karim Wade

Les autorités pénitentiaires ont pris de nouvelles mesures restrictives relatives aux visites de Karim Wade à la prison de Rebeuss. Désormais le fils du président Wade ne peut plus recevoir de visites de délégations de plus de 20 personnes.



Rebeuss: de nouvelles mesures restrictives contre Karim Wade
Les visites groupées sont désormais interdites à l'ancien ministre Karim Wade. Les visiteurs seront reçus individuellement et leur nombre réduit à 20 tous les lundis, alors que le juge d'application des peines délivre 50 permis de visite chaque mardi. Les visiteurs ne passeront plus par la porte principale sur la corniche, mais emprunteront plutôt l'entrée qui donne sur le quartier de Rebeuss, sert "l'As".


Les autorités veulent cacher aux nombreux automobilistes qui passent sur la corniche les longues files d'attente des sympathisants du fils de l'ancien chef de l'Etat. L'Etat, qui surveille de près les mouvements à la prison de Rebeuss, a voulu couper l'herbe sous le pied des responsables et militants libéraux qui avaient programmé des visites de sympathie au fils de Me Wade.


Ces mesures restrictives ont été prises au lendemain de la visite d'Abdou Khafor Touré, Ablaye Sow et Mamadou Lamine Keïta à l'ancien ministre de la Coopération internationale. 


 


Mercredi 8 Juillet 2015 - 08:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter