Rebeuss : les proches de Karim Wade s’apprêtent à assiéger la prison lundi prochain



Rebeuss : les proches de Karim Wade s’apprêtent à assiéger la prison lundi prochain
Les libéraux ne supportent plus le nombre de visites limités de Karim Wade qui serait de 25 personnes par semaine. C’est son ancien chef de cabinet, Bachir Diawara qui sonne la révolte, invitant ainsi tous les détenteurs de visite à se présenter lundi prochain à Rebeuss pour dénoncer ce qu’il appelle une « restriction des libertés ». « Ce n’est pas normal que le ministère de la Justice décide du nombre de visiteurs de Karim Wade. C’est une restriction des libertés et nous ne l’accepterons pas », tonne-t-il devant les locaux de la prison de Rebeuss, avant d’annoncer dans les colonnes de « L’observateur » une marche que le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) compte organiser en septembre prochain pour la libération de l’ancien ministre d’Etat.


Mardi 20 Août 2013 - 12:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter