Rebondissement dans l’affaire Aïda Ndiongue: la CBAO vomit 10 milliards

Les jours se poursuivent avec leur lot de révélations dans l’affaire dite Aïda Ndiongue. Au cœur de la procédure, la CBAO-Attijari crache dix (10) milliards. Le chèque remis à la Section de Recherches (SR) de la gendarmerie de Colobane, le montant a été transmis à la caisse des dépôts et consignations.



Du nouveau dans l’affaire de la responsable libérale dans les liens de la détention depuis le 17 décembre dernier pour enrichissement illicite portant sur 47,675 milliards dans le cadre du fumeux plan Jaxaay. Eclaboussé dans ledit dossier, le Directeur général de la CBAO-Attijari, AbdelKrim Raghni est passé à la caisse hier. Il s’agit de dix (10) milliards de F CFA représentant une partie des avoirs que l’ancienne sénatrice avait planqués dans ses coffres logées dans ladite banque.


Selon des interlocuteurs du journal « libération », avoir pris possession dudit chèque, les gendarmes l’ont remis à la caisse des dépôts et consignations où ont déjà été placés d’autres biens de la détenue du camp pénal. Un développement, indique la source qui intervient au moment où les pandores agissent pour le compte du Procureur spécial prés de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI), Alioune Ndao et attendent les résultats des réquisitoires faites auprès de divers services sur tout bien enregistré au nom d’ « Aïda Ndiongue ». 


Mardi 18 Février 2014 - 10:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter