Rebondissement dans l’affaire Aida Ndiongue: le Palais partagé entre «étonnement et surprise»

L’affaire Aida Ndiongue et la tournure qu’elle a connu laisse pantois les plus hautes autorités de la république en premier chef le président Macky Sall. En effet, ce n’est le fait que la dame du Walo a gagné son procès contre l’Etat du Sénégal, mais ce qui dérange le président Macky Sall, c’est le fait qu’elle a continué à être payée malgré que son dossier soit en justice. Mis au parfum de tous ces rebondissements, Macky Sall a exprimé tout son étonnement.



Rebondissement dans l’affaire Aida Ndiongue: le Palais partagé entre «étonnement et surprise»
L’affaire Aïda Ndiongue, riche en rebondissements, s’est invitée cette semaine au palais de la République. C’était au cours d’une rencontre entre le président de la République et certains de ses collaborateurs. Selon des sources d’«Enquête», le chef de l’Etat a marqué son étonnement en apprenant que l’ex-sénatrice avait continué à être payée, malgré le fait que son dossier soit en justice. C’est le ministre de la justice Me Sidiki Kaba qui a, selon ces sources, attiré l’attention du Président Macky Sall sur ce fait assez curieux, quand on sait que pendant tout le temps qu’Aïda Ndiongue arpentait les marches du Temple de Thémis, elle recevait des sommes d’argent payées par l’Etat du Sénégal.
 
Des sources qui ont même avancé la somme de quatre (4) milliards de F CFA sur les mêmes marchés contestés à travers les procédures judiciaires engagées. Mais il n’y a pas que ça qui a suscité l’étonnement voire la colère du président de la République. Selon les mêmes sources, Macky Sall n’aurait pas du tout apprécié «l’immobilisme des services du ministère de l’Economie et des Finances». «Leur immobilisme dans l’affaire Aïda Ndiongue en a intrigué plus d’un», ajoute un de nos interlocuteurs de nos confrères qui soulignent que le fisc aurait dû procéder à un redressement. Mais au lieu de cela, c’est l’inertie qui a été constatée sur toute la ligne.

Pour rappel, Aïda Ndiongue a été déclarée coupable d’escroquerie portant sur des deniers publics par la Cour d’appel de Dakar, le mardi 5 avril 2016. L’ex-sénatrice a écopé d’une peine d’un an avec sursis. Mais la dame a pu recouvrer tous ses biens confisqués par l’Etat. Aussi a-t-elle été relaxée du délit d’exercice illégal de commerce par un fonctionnaire, mais aussi de celui de faux et usage de faux. Du coup, la Cour d’appel a ordonné la restitution de ses biens car, a estimé le juge d’appel, l’Etat n’a subi aucun préjudice financier puisque les marchés ont été exécutés et livrés intégralement. Pourtant, l’Etat du Sénégal réclamait à la femme d’affaires 25 milliards F CFA à titre de réparation. Mais la bataille n’est pas finie puisque le procureur général a introduit un pourvoi en cassation. 
 


Samedi 9 Avril 2016 - 08:41




1.Posté par PAPE le 09/04/2016 12:56
TRADUCTION: C'EST MACKY QUI MET EN PRISON ET C'EST LUI QUI LIBÈRE. C'EST LUI QUI FIXE LA SENTENCE ET LA DURÉE.
LE FAIT DE MÉDIATISER L'ÉTONNEMENT EST UNE MANIÈRE DE DIRE A LA JUSTICE REVISEZ VOTRE POSITION ET FAITES CE QUE JE VEUX.
QUAND LES SENTENCES SONT CONFORMÉS AUX DÉSIRS DE MACKY, IL N'Y A JAMAIS D'ÉTONNEMENT. CA NE VOUS SURPREND PAS?
LA PRESSE PERMET DE FAIRE PASSER CERTAINS MESSAGES. LA JUSTICE SENEGALAISE N'EST PAS INDÉPENDANTE ET EST INSTRUMENTALISEE PAR MACKY A DES FINS POLITIQUES.
QUAND UN OPPOSANT EST EMPRISONNÉ ON DIRA "LAISSONS LAJUSTICE FAIRE SON TRAVAIL" AUTREMENT DIT LA JUSTICE VALIDE JURIDIQUEMENT LES ARRESTATIONS ARBITRAIRES.

2.Posté par PAPE le 09/04/2016 13:18
MACKY VIOLE LE PRINCIPE DE LA SÉPARATION DES POUVOIRS EN COMMENTANT UNE DECISION'DE JUSTICE.
DONC IL,VIOLE LA LOI.
MAIS IL N'EN A QUE CURE DE LA LOI, PUISQU'IL,EST CAPABLE DE CRÉER 1213 BUREAUX DE VOTE FICTIFS.
L'AFFAIRE EST PENDANTE DEVANT LA COUR DE CASSATION.
LE MESSAGE EST. FAITES CE QUE JE VEUX ET CASSER LA DÉCISION FAVORABLE À AIDA DIONGUE.
SUIVONS CE QUI VA SE PASSER.
L'ARTICLE A ÉTÉ COMMANDITÉ PAR LE PALAIS À DESSEIN. IL EST PUBLIÉ POURUN'SEUL BUT, MODIFIER LA DÉCISION DANS LE SENS VOULU PAR MACKY
TOUS CEUX QUI DISAIENT QUE LES COMPLOTS SONT FAITS PAR MACKY ET SIDIKI KABA ONT RAISON. ON EN A LA PREUVE DÉSORMAIS.

3.Posté par zara massage et pose bien-etre le 11/04/2016 01:15
MASSAGE ET POSE BIEN ETRE
Un cadre convivial et chic pour un bon massage
avec de belles filles clean et professionnelles.
Nous vous proposons ces types de massages :
1-simple (doux,relaxant ,tonifiant et sportif)
2-cajoling lomi lomi sensuel
3-savonnage
4_4 mains et domicile ou a l hotel
Ne chercher pas loin, bénéficier de nos services alors faites
78 389 39 55 /77 296 42 25/78 409 07 02 / 77 461 95 01
NB: promo 1 seance achetee = 2 moitie payee khana nekh !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter